Mon expérience du jeûne – PARLEZ-VOUS FRANCAIS ?

 

Bonjour à tous, c’est Patricia pour parlez-vousfrançais.com alors aujourd’hui, on est lundi je ne sais même plus quelle date on est, peut-être le 13 aujourd’hui 13 ou 14 mars, non le 14 mars voilà, on est le 14 mars et il est environ à 17:15. Alors je voulais partager avec vous aujourd’hui, l’expérience de mon jeûne alors attention à ne pas confondre avec le mot jeune donc le contraire de vieux, c’est pas jeune mais un jeûne. Donc, un jeûne qu’est ce que c’est ? C’est lorsqu’on décide de ne plus s’alimenter pendant, ça peut être un jeûne d’un jour, ça peut être un jeûne de trois jours, ça peut être un jeûne d’une semaines, trois semaines etc. c’est être un peu plus un peu plus long voilà. Donc un jeûne, c’est quand on décide de ne plus s’alimenter donc on ne va plus rien manger et on va seulement boire donc on peut faire un jeune juste en buvant de l’eau ou alors on peut faire un jeûne en buvant des bouillons, des bouillons de légumes par exemple ou alors on peut aussi boire des jus de fruits le matin des jus de fruits frais évidemment pas les jus de fruits qu’on peut acheter au supermarché mais des choses plus naturelles. Alors ça fait, je sais plus combien de temps mais en tout cas ça fait au moins deux ou trois semaines que j’ai fait ce ce jeûne là, et pourquoi j’ai décidé, ben parce que  je voulais, c’est surtout pour aussi  se nettoyer en fait c’est une fonction de nettoyage de l’intérieur, de l’organisme et aussi pour laisser un peu mon, mon système digestif au repos je ne sais pas pourquoi, enfin je ressentais le besoin. Donc moi, j’ai décidé de faire un jeûne de trois jours voilà et j’avais décidé de faire un jeûne seulement, avec, en buvant de l’eau, voilà donc j’étais pleine de pleine de bonne volonté, donc cette expérience était vraiment très intéressant parce que j’ai pu voir de jour en jour comment mon corps réagissait à, au manque de, d’alimentation. Je peux dire que c’est vrai qu’au début le premier jour ça a été, ça a été peu difficile alors pas en début de journée mais à la fin de la journée donc le premier jour le soir, je me suis sentie vraiment très très fatiguée et j’ai mon entourage qui m’a dit que, enfin qui commençait à s’inquiéter et qui se demandait si j’allais rester trois jours couchée comme ça.Donc, voilà, donc le premier jour, en journée ça allait et à la fin de la journée c’était un peu plus dur parce que je me sentais vraiment fatiguée le premier jour, effectivement je n’ai bu que de l’eau. Deuxième jour, lorsque je me suis levée, donc c’était un samedi je crois, le deuxième jour ça a été vraiment très difficile parce que je me suis levée et là,   j’ai cru que j’allais vraiment tomber dans les pommes, je me suis sentie vraiment mal, je pense que j’ai eu une, peut-être une hausse de tension, c’était très bizarre les sensations étaient vraiment très très spéciales : j’avais mon coeur qui battait très très vite voilà donc, en début de journée le matin je me suis un peu inquiétée parce que c’est vrai que j’étais toute seul à le faire et donc j’ai décidé, de je me suis un peu, je me suis jetée vraiment littéralement je me suis vraiment jetée sur un, sur un pruneau, j’ai mangé et j’ai mangé un pruneau, j’ai un peu cassé le jeûne mais je crois que j’avais besoin de faire ça, donc j’ai mangé un pruneau et après avoir mangé ce pruneau évidemment, j’avais un peu plus d’énergie donc ça allait mieux la sensation de de tomber dans les pommes voilà ça a disparu et après donc, je suis restée comme ça toute la journée sans  rien manger, mais après j’ai décidé de changer un peu et je me suis dit que j’allais finalement boire des bouillons, donc des bouillons de de légumes pendant pendant la journée voilà. Le troisième jour, ben, le troisième jour, lorsque je me suis levée et donc ça allait mieux déjà, mais j’ai constaté une nouvelle, un nouveau,  enfin un changement dans mon, mon organisme dans mon corps, c’est les douleurs : j’avais très très mal au dos, dans le bas du dos, voilà, c’était pas mal dans les reins parce que les reins c’est un peu plus haut mais c’était dans le bas du dos je sais plus comment ça s’appelle mais en tout cas j’avais très très mal donc  voilà au troisième jour,  je n’avais pas vraiment de sensations de tomber dans les pommes, j’étais pas très mal à ce point-là mais voilà toujours ce, cette douleur dans le dos qui me faisait vraiment très très mal. Voilà donc moi j’ai fait un jeûne de de trois jours pour moi, voilà j’ai pu mettre mon organisme au repos mais les sensations physiques étaient plutôt désagréables pour moi et je pense que pour pour avoir, parce que, lorsque je lis des commentaires sur le jeûne alors, il y a plutôt des commentaires positifs qui disent que les personnes se sentent vraiment très très bien. Dans mon cas c’était vraiment, c’était pas vraiment ça, et je me suis dit que, pour avoir vraiment une bonne sensation je pense qu’il aurait fallu que je fasse un jeûne un peu plus, un peu plus long peut-être, d’une semaine pourquoi pas ? Voilà, je pense que je referai un jeûne alors si je décide de faire un jeûne d’une semaine, je pense que je ne le ferai pas toute seule parce que que je pense qu’il y a des risques quand même et je le ferai dans une structure spécialisée où on fait des jeûnes et aussi des randonnées où on peut marcher également. Voilà, donc, c’était mon expérience, parlez-moi aussi, si vous avez déjà fait des jeûnes, peut-être que c’est possible, dites-moi ce que vous en pensez et si vous en avez déjà fait ou si vous avez envie d’en faire pourquoi pas ? Voilà donc, c’était, c’est tout pour aujourd’hui, moi, je vous dis à très bientôt pour un nouveau témoignage, pour un nouveau podcast. Bonne journée,  salut !

Mon expérience du jeûne

24 avis sur « Mon expérience du jeûne »

  • 17 mars 2016 à 0 h 30 min
    Permalien

    Bon soir Patricia vous êtes toujours au top vos podcasts sont très intéressants surtout d’aujourd’hui .nous autant que musulmans nous jeunons un mois dans l’année qu’on l’appele le mois de ramadan et nous jeunons de l’aube au couché de soleil.on ne doit pas manger ni boire ni fumé.et la je parle des musulmans qui ont l’âge requi.la en général sinon les résultats sont concrets tout sera nettoyé à cent pour cent. Merci bien pour votre aide et a cause de vous je me suis un petit peu amiliorer mon français .

    • 17 mars 2016 à 8 h 46 min
      Permalien

      Merci beaucoup 🙂
      Oui c’est tout à fait vrai, une fois mon podcast terminé, j’ai pensé qu’il aurait fallu que je parle des musulmans qui font le jeûne chaque année. Je connais beaucoup de musulmans en France qui le font et je vois que c’est difficile surtout lorsqu’il fait chaud.

  • 17 mars 2016 à 13 h 40 min
    Permalien

    Bonjour Patricia, tout d’abord, merci pour ce podcast celui qui me semble un petit peu désordonné, dont l’origine il doit venir de l’état nerveux après le jeûne. Je crois que je suis chanseuse parce que j’ai une haute résistance à la faim. Je le fais souvent lorsque je suis paresseuse de manger, surtout quand je suis dans la forêt pour plus jours. Dans ces cas, malheureusement, je bois peu aussi car simplement je l’oublie.
    Pour la plupart, je n’ai aucun de problème après si un carême. Et c’est la même chose après un ou deux jours lorsque je ne dors pas. Mais être debout plus que deux jours, c’est la catastrophe pour moi. Je deviens un vrai pétard, gare à mon environnement !
    Mais revenons-nous à la question initiale, au jeûne. Quand j’étais jeune le jeûne me faisait beaucoup de pareils problèmes que vous. Et petit à petit, on peut s’accoutumer à cela. *
    Je crois qu’un jour de jeûne par semaine est plus efficace que trois jours par un mois. Et petit à petit, on peut s’accoutumer à cela.
    * Cela me rapelle, qu’est que c’est la différence parmi « peu à peu », « pas à pas » et « au fur et à mesure » ?
    Respectueusement,
    frelon

    • 26 mars 2016 à 10 h 01 min
      Permalien

      Moi je pense qu’un jeûne est plus efficace pendant 3 jours ou semaine que pour un jour par semaine. Pour un jour, l’organisme n’a pas pas le temps de « se nettoyer », vous ne trouvez pas ?
      Pour le côté « désordonné » du podcast, c’est normal, quand je fais un podcast de mon expérience, je ne prépare rien, pas de notes, tout est spontané. A la différence des podcasts où je dois parler de sujets que je ne maitrise pas totalement (déchéance de nationalité, école de la patrie…)

      • 26 mars 2016 à 20 h 40 min
        Permalien

        Bien sûr, je vous comprends Patricia et je vous demands, s’il vous plaît, excusez-moi d’avoir fait cette note. J’espère que vous ne me punissez pas trop. Je vous promets d’aller au coin pour cinq ou dix minutes. 🙂
        Respectueusement,
        frelon

        • 26 mars 2016 à 20 h 59 min
          Permalien

          Frelon, vous êtes adorable !! Vous avez vu, vous commencez à discuter en français avec des membres du blog, c’est super 🙂

          • 27 mars 2016 à 5 h 33 min
            Permalien

            Oui, j’essaie communiquer en français avec des membres de votre blog. Vous voyez Patricia, vous m’avez encouragée de parler en français, par reconnaissance ou plutôt en échange (je ne trouve pas le mot convenable), je vous encourage de ne pas avoir peur de frelon. 🙂
            C’est grandiose, ne pensez-vous pas ?
            Avec grand respect,
            frelon

  • 21 mars 2016 à 13 h 26 min
    Permalien

    Salut Patricia.

    Merci pour ce podcast.
    Vous avez décidé de faire un jeûne de trois jours – vous été courageuse. 🙂
    Après avoir écouté le report de votre expérience, j’ai pensé à ce sujet-là: le jeûne. C’est une pratique très ancienne et très curieuse aussi. Il y a quelques personnes qui font un jeûne pour des raisons spirituelles, tandis qu’il y a d’autres qui font un jeûne pour des raisons physiques. Quelle que soit la raison, ils cherchent le nettoyage de ses corps.
    C’est très intéressant.

    • 26 mars 2016 à 9 h 58 min
      Permalien

      Merci Joel pour votre commentaire.
      Oui, c’est vrai que ce n’est pas facile de faire un jeûne mais je pense qu’on devrait tous le faire pour se nettoyer de l’intérieur et pour laisser notre système digestif au repos.
      A bientôt

  • 23 mars 2016 à 15 h 01 min
    Permalien

    Bonjour Patricia, j’espère que vous allez très bien après le jeûne !
    J’attends avec impatience vos nouvelles et bien sûr votre prochaine leçon.
    Bonne fête de Paques !
    frelon

    • 26 mars 2016 à 9 h 56 min
      Permalien

      Bonjour Frelon,
      Oui ça va très bien merci et vous ?
      J’ai un peu de retard dans mes posts, oups !
      Bonnes fêtes de Pâques à vous aussi !
      Patricia

  • 25 mars 2016 à 10 h 32 min
    Permalien

    Frelon s’il vous plaît dites moi je dois ecouter un podcast combien de fois par jour ou par semaine pour qu’il sera gravé dans ma tête .d’après vous .
    Et merci beaucoup.

    • 25 mars 2016 à 13 h 42 min
      Permalien

      Bonjour Ham,
      Moi je l’écoute au moins de dix fois ou plus. Après le cinquième, j’essaie lire le texte avec la voix de Patricia. Bien sûr, je n’y arrive pas mais je ne baisse pas les bras et je l’écoute, l’écoute jusqu’au moment lorsque je serai capable de lire à vitesse de Patricia.
      Ham, n’oublie pas, je ne suis pas jeune, parler couramment, tu auras moins de temps que moi, j’ai l’impression.
      Cordialement, frelon

      • 26 mars 2016 à 11 h 12 min
        Permalien

        Merci beaucoup frelon comme ça j’ai une idée .car moi auparavant je l’ecoutais 5 fois c’est tout ce qu’il veut dire j’oublie les mots que j’ai appris facilement .enfin c’est tu veux qu’on discute en français sur facebook pour s’ammiliorer fais moi signe et merci infiniment

  • 28 mars 2016 à 17 h 17 min
    Permalien

    Bonjour patricia c’est un croyable cette expérience vous faites comme les musulmans il ont jeune un mois par l’ année ( c’est la ramadan) mais ils ont jeune tout la journée et ils ont mange après la couchment de soleil merci pour cette podcast vous êtes très gentil et désolé pour les faute .

    • 1 avril 2016 à 8 h 35 min
      Permalien

      Bonjour Nadia, je pense que vous êtes bien plus courageuse que moi, vous jeûnez pendant 1 mois, c’est très long, je vous félicite 🙂

  • 8 juillet 2016 à 23 h 01 min
    Permalien

    Salut Patricia, vous êtes courageuse pour faire cette experience, bravo! Je tombe dans les pommes après trois heures sans manger. J’espére que vous prenez soin de votre santé et que vous prenez assez de nourriture avant le jeune…. et après aussi.
    Bonne chance .. à bientôt.

    • 11 juillet 2016 à 8 h 14 min
      Permalien

      Vous savez John je n’ai pas renouvelé l’expérience parce que, quand j’ai fait le jeûne, j’avais extrêmement mal au dos (et même plusieurs jours après), je ne sais pas pourquoi…. Je suis convaincue des bienfaits du jeûne, si je décide d’en refaire un, je ne le ferai pas seule cette fois ci.

  • 8 novembre 2016 à 21 h 28 min
    Permalien

    Bonjour Patricia,merci pour ce podcast
    je voulais partager avec vous et tous les membres du groupe,mon expérience du jeûne ramadan c’est pas un jour ou deux jour mais c’est un mois.qu’est ce que jeûne ramadan? les musulmans ayant l’age,requis n’ont pas le droit de boire ,de manger, ou encore d’avoir des relations sexuelles,et ce de l’aube au coucher du soleil.
    bon,j’ai commencée a jeûner à l’âge de de 12 ans ,comme ma religion l’exige,je m’en sors au début c’est très difficile et je me suis sentie vraiment très fatiguée,parce que la première semaine à été long,les minutes ont duré des heures, j’ai eu faim et j’ai toujours très soif,mais je suis habitué à faire cela et je suis fière de faire comme papa ,maman,mes frères,mes sœurs,j’aime quand on partage le repas en famille,on commence par les dattes et l’eau,puis il y a la soupe,j’aime beaucoup cette ambiance.

Laisser un commentaire

Translate »