Une belle petite histoire – PARLEZ-VOUS FRANCAIS ?

Bonjour à vous tous !

J’espère que vous avez passé un bon week end.

Je vous propose une belle petite histoire que j’ai reçue la semaine dernière par l’intermédiaire de mon application de méditation. Cette histoire, je l’ai partagée via Facebook déjà. Pour les personnes qui n’ont pas de compte Facebook, je suis sûre que ce petit récit vous fera plaisir 🙂

Le voici : « Avant d’être bienveillant envers autrui, n’oubliez pas de cultiver l’art d’être bienveillant avec vous-même.Connaissez-vous l’histoire du fermier ? « Il était un fermier qui avait les plus beaux champs de maïs de la région. Chaque année, lors de la fête du village, il participait au concours des plus belles récoltes et, chaque année, il remportait les premiers prix.

Dès qu’il rentrait chez lui après la fête, il se rendait chez ses voisins pour leur offrir des semences provenant de ses récoltes. Un jour, un ami lui dit : Mais, si tu offres tes meilleures graines à tes voisins, tu t’exposes à ce qu’un jour, ils gagnent les premiers prix à ta place. Tu ne trouves pas que c’est dommage ?»

Le fermier répondit : « Je ne pense pas. Au contraire ! Tu sais, sur nos collines, il y a beaucoup de vent, alors, à cause de la pollinisation croisée, je risque de détériorer la qualité de mon maïs à cause de celui de mes voisins. Donc, tout ce que je donne aux autres, c’est à moi-même que je le donne ! » 

Alors qu’en pensez-vous ? ?  C’est une jolie histoire non ? 

Bon lundi

Patricia

Une belle petite histoire

3 pesnées sur “Une belle petite histoire

  • 28 novembre 2017 à 21 h 03 min
    Permalien

    Bonjour,Patricia. Merci de partager cette histoire. Je pense qu’elle est vraiment très belle et très sage. Cette parabole nous enseigne la bonté et la gentillesse. Si vous faites du bien aux gens, vous recevrez le bien en retour. Je crois que nous devons aider les gens, devons se soucier de nos prochains, de nos voisins .En améliorant la vie des autres, nous améliorons nos vies. Nous tous dépendons les uns des autre dans ce monde. Merci encore une fois pour cette histoire et bonne journée.

    • 4 décembre 2017 à 14 h 12 min
      Permalien

      Merci Elena pour ton commentaire. Tu as tout à fait raison. Je crois qu’on a tendance à oublier qu’on est dépendants les uns des autres. Ce petit message sert à nous le rappeler 😉
      Bonne semaine

Laisser un commentaire